Galerie d'Art contemporain Pascal Lainé à Ménerbes
Since 1988
Galerie d'Art contemporain Pascal Lainé à Ménerbes
Art contemporain, Galerie Pascal Lainé
20 ans 25 ans 4 en liberté Alechinsky Ambrose Belaiche Binder byLéon Cara Chandon Clément Clerté Conrad Cortot Coville Culot Degottex Derval Desailly Deymier Deyrolle Dhomme Di Stali Downing Drouillet Duminil Engelman Faury Ferrer Flamine Gérard Ghez Gignoux Glasberg groupe 2005 groupe 2007 groupe 2010 groupe 2011 groupe 2013 groupe 2014 groupe 2015 groupe 2016 Guillemot Hughes Jaccaud Johnson Junglas Klasen Krellenstein La Vista Laemlé Laruelle Leconte Mitev Leydier Leyris Lindström Loeb Maar Martens Marx Meyer Monboisset Monnier Olsen Parcours de sculptures 2013 Parcours de sculptures 2017 Polge Pons Prassinos Prével Renard Roy Salles Schlumberger Segui Serrano Silvester Steffens Steiner Tapernoux Thierry Thomas Van Der Stigghel Vasarely Viard Villeglé Woodward
Martin Engelman < >

Musée d'Unterlinden Expositions personnelles Expositions collectives
Gordes 1991 Gordes 1989

 

 


Martin Engelman est né en Hollande en 1924. Etudes à l'Ecole des Arts Graphiques à Amsterdam et à l'Ecole des Arts Appliqués à Maastricht. Pendant la guerre, il rejoint la Marine hollandaise en Angleterre. En 1947, Martin Engelman se fixe à Paris. Il devient l'assistant de Cassandre et travaille en même temps à la création de caractères d'imprimerie chez Deberny et Peignot. En 1954, il quitte Paris pour Milan où il exerce pendant trois ans une activité de "designer". En 1957, de retour à Paris, il collabore avec Darthea Speyer qui dirigeait les expositions du Centre Culturel Américain. A la même époque, il prend la décision de se consacrer à la peinture, et c'est à Paris, en 1960, qu'il aura sa première exposition personnelle. En 1964, il est invité à Kassel afin de participer à la Documenta III, puis le Stedelijk Museum lui consacre une exposition en 1965. Il se rend alors aux Etats-Unis. Il séjourne et peint à New York pendant quelques mois avant d'entreprendre un long voyage au Mexique. A la fin de l'année 1967, Martin Engelman est invité par l'Académie de Hambourg où il enseigne pendant six mois. En 1968, il reçoit le 1er Prix des Arts Graphiques à l'occasion du Festival International de Hollande. En 1969 il obtient la bourse du D.A.A.D. à Berlin. En 1970, il est nommé professeur à l'Académie des Beaux-Arts de Berlin. Martin Engelman est décédé en 1992.

 

 

__________

 

 


Expositions personnelles :

1953 Maison des Beaux-arts, Paris, France
1960
Galerie Jean Giroudoux, Paris, France
1962
Galerie 20, Arnhem, Pays-Bas
1963
Galerie 20, Arnhem, Pays-Bas
  Librairie Anglaise, Paris, France
  Institute of Arts, Minneapolis, USA
1963/64 Galerie Brusberg, Hannover, Allemagne
1964 Institut Néerlandais, Paris
  Kunstzaal, Hengelo, Pays-Bas
  Galerie Le Gendre, Paris, France
  Galerie Espace, Amsterdam, Pays-Bas
  Hacker Gallery, New York, USA
1965 Stedelijk Museum, Amsterdam, Pays-Bas
  Kunstkring, Rotterdam, Pays-Bas
  Groninger Museum voor Stad en Lande, Groningen, Pays-Bas
  Dayton’s Gallery 12, Minneapolis, USA
1966
Galerie 20, Arnhem, Pays-Bas
  Kunstzaal, Enschede, Pays-Bas
  Felix Konstklubb, Eslöv, Suède
1967 Central Museum, Ultrecht, Pays-Bas
  Västerbottens Läns Konstförening, Umeä, Suède
  Norrköpings Museum, Suède
  Court  Gallery, Kopenhagen, Danemark
1968 Galerie 20, Amsterdam, Pays-Bas
1969
Staatliche Kunsthalle, Baden-Baden, Allemagne
  Kunstbiblioteck, Berlin, Allemagne
  Ohio State University, Columbus, USA
  Haus Dornbusch, Frankfurt am Main, Allemagne
1970
Konsthallen, Göteborg, Suède
  Lunds Konsthall, Suède
1970/71
Galerie Weinelt, Hof, Allemagne
1971
The Bunckingham Gallery, London, Angleterre
  Galerie Paramedia, Berlin, Allemagne
1973
Galerie Rive Gauche, Paris, France
1974/75 Printshop, Amsterdam, Pays-Bas
1975
Galerie d’Eendt, Amsterdam, Pays-Bas
1977 Court Gallery, Kopenhagen, Danemark
1978 Galerie Rive Gauche, Paris, France
1978/79
Printshop, Amsterdam, Pays-Bas
1979
Court Gallery, Kopenhagen, Danemark
1980
Green Gallery, Malmö, Suède
  La Tarasque, Roussillon, France
1981 Printshop, Amsterdam, Pays-Bas
  Galleri Though, Lyckäs/Fyledalen, Suède
  Galleri Danielson, Borgholm/Öland, Suède
  Galerie Le Tournesol, Bonnieux, France
1982 Galerie Regards, Aix-en-Provence, France
1983
Kunstverein Augsburg, Allemagne
  Printshop, Amsterdam, Pays-Bas
1984 Neuer Berliner Kunst, Allemagne
1985 
Galerie Regio, March-Hugstetten bei Freiburg, Allemagne
1987 Galerie Silvia Menzel, Berlin, Allemagne
  Galerie Regio, March-Hugstetten bei Freiburg, Allemagne
1988 
Galerie Jacob, Oldenburg, Allemagne
  Galerie Scanart, Berlin, Allemagne
1989 Galerie Pascal Lainé, Gordes, France
  Printshop, Amsterdam, Hollande
1991 Galerie Pascal Lainé, Gordes, France
1992 Galerie Völeger’s, Paris, France
1997 Stedelijk Museum, Amsterdam, Pays-Bas
2000 
Akademie der Künste, Berlin, Allemagne
2002 Galerie Schurr, Stuttgart, Allemagne
2006 Kunsthaus Posdam, Allemande
2007/08 Villa Oppeinheim, Galerie für Gegenwartskunst, Berlin, Allemagne
2012 "Le Pavillon Noir", Galerie Villa Köppe, Berlin, Allemagne

 

 

__________

 


Expositions collectives :


1961 Salon de Mai, Paris, France
  Galerie Breteau, Paris, France
1962 Salons des Comparaisons, Paris, France
  Galerie 20, Arnhem, Pays-Bas
1963 
Salons des comparaisons, Paris, France
  Institute of Arts, Minneapolis, USA
  Dayton’s Gallery 12, Minneapolis, USA
  Galerie l’Antipoète, Paris, France
  Galerie Espona, Paris, France
1963/64 Galerie Dieter Brusberg, Hannover, Allemagne
1964   Galerie Dieter Brusberg, Hannover, Allemagne
  Contour, Delf, Pays-Bas
  Visie ’64, Coutrai, Belgique
  Documenta III, Kassel, Allemagne
  Ballans Stedelijk Museum, Schiedam, Pays-Bas
1964/65
Prix Marzotto, Valdagna, Italie
1965
Galerie Espace, Amsterdam, Pays-Bas
  Rétrospective d’Art Contemporain, Paris, France
  Rétrospective d’Art Contemporain, Paris, France
  Salon de Mai, Paris, France
  Salon des Grands et des Jeunes, Paris, France
  Galleria d’Arte Moderna, Rome, Italie
  West Village Art Show, New York, USA
  Galerie Peintres du Monde, Paris, France
1966 Bols Taverne, Amsterdam, Pays-Bas
  Galerie Andersén, Malmö, Suède
  Overbeck-Gesellschaft, Lübeck, Allemagne
  Galleria Nazionale d’Arte Moderna, Rome, Italie
1967
Musée Galliera, Paris, France
  Salon de Mai, Paris, France
  Kunstmarkt, Köln, Allemagne
  Hommage à Bosch, ‘s-Hertogenbosch, Pays-Bas
  Premio di Bella, Florence, Italie
vers 1968
Galerie Rive Gauche, Paris, France
1968
Salon de Mai, Paris, France
  Haags Gemeentemuseum, Den Haag, Pays-Bas
1969
Bibliothèque Nationale, Paris, France
  Palazzo Strozzi, Florence, Italie
  Kunstmarkt, Köln, Allemagne
  Museo de Bellas Artes, Caracas, Venezuela
  Nordjyllands Kunstmuseum, Aalborg, Danemark
  Gentofte Radhus, Charlottenlund, Danemark
1970
Deutscher Künstlerbund, Bonn, Allemagne
1972 Centraal Museum, Ultrecht, Pays-Bas
1973 
Salon des Réalité Nouvelles, Paris, France
  3. Freie Berliner Kunstausstellung, Allemagne
  Beethovenhalle, Bonn, Allemagne
  Instituto Nacional de Bellas Artes, Mexico, Mexique
1974   4. Freie Berliner Kunstausstellung, Allemagne
1975 
Galerie Rive Gauche, Paris, France
  Kasseler Kunstverein, Allemagne
vers 1975
Galerie Knoef, Arnhem, Pays-Bas
1976 
Réalités Nouvelles, Paris, France
  6. Freie Berliner Kunstausstellung, Allemagne
  Galerie Rive Gauche, Paris, France
  Galerie d’Eendt, Amsterdam, Pays-Bas
1978/79    
Amt Bildende Künste Ausland des Ministeriums für Kultur, Amsterdam, Pays-Bas
  BasStedelijk Museum Schiedam, Pays-Bas
1981   S.I.A.E., Stockholm, Suède
  2. Biennale European Graphic Art, Baden-Baden et Berlin, Allemagne
1982
Cultureel Centra, Venlo, Eindhoven, Pays-Bas
1983
L’Hostellerie du Château Châteaubourg, Paris, France
1984
Carl Xis Galleri, Lund, Suède
  Jahresausstellung des Deutschen Künstlerbundes, Berlin, Allemagne
  Museum Kobe, Japon
1985
ART 16, Basel, Suisse
  Grønningen, Copenhague, Danemark
1986
Große Orangerie, Schloss Charlottenburg, Berlin, Allemagne
  Staatliche Kunsthalle Berlin, Allemagne
  Museum Bochum, Allemagne
  Staatiche Kunsthalle Berlin, Allemagne
  Grønningen, Copenhague, Danemark
1987
Artline, Den Haag, Pays-Bas
  Galerie Regio, Freiburg, Allemagne
  Grønningen, Copenhague, Danemark
1988
Grønningen, Copenhague, Danemark
1990
Jahresausstellung des Deutschen Künstlerbundes, Berlin, Allemagne
1993
Grønningen, Copenhague, Danemark
1998 Galerie Arenthon, Paris, France
2005 Kunsthaus Potsdam, Allemagne
2006/07 Kunsthaus Potsdam, Allemagne



 

__________

 

 

 


Deux peintures de Martin Engelmann au Musée d'Unterlinden
(don de Mme Régine Engelman)

Martin Engelman (Hoenkoop en Hollande, 1924 - Munich, 1992)

Après des études d’art à Amsterdam et à Maastricht et deux années de service dans la marine Hollandaise durant la Seconde Guerre mondiale, Martin Engelman se fixe à Paris en 1948 et devient l’assistant de A. M. Cassandre la même année. En 1957 il collabore sept ans avec Darthea Speyer qui dirige les expositions du centre culturel américain et décide de se consacrer à la peinture. Il fait une première exposition personnelle en 1960 à la galerie Jean Giraudoux à Paris. En 1964, il est invité à Kassel pour participer à la Documenta III, puis le Stedelijk Museum d’Amsterdam  organise sa première exposition personnelle dans un musée (1965).

A l’instar de nombreux artistes de l’après-guerre, Engelman s’est intéressé au surréalisme, particulièrement aux images oniriques de Max Ernst, entre cauchemar et réalité.
Proches du mouvement Cobra, qui lui a inspiré la spontanéité et les audaces de ses peintures, ses références aux schématisations enfantines, au grotesque et au fantastique ne sont pas sans parenté avec l’art brut de Dubuffet. Martin Engelman crée, dans les années 1960, un monde ambigu habité de créatures chimériques et surnaturelles issues de rêves de plus en plus menaçants. Plus l’espace pictural devient le théâtre d’une réflexion sur les événements de la société (Vietnam, révoltes estudiantines de la fin des années 1960), plus ses tableaux prennent un ton menaçant, grave et sombre. Référence à la Barque de Beckmann (1926, collection Feigen, New York), Le Manège (1967) appartient à cet univers pictural composé d’inquiétantes ou d’étranges créatures désarticulées, sexuées et hybrides paradant dans un espace scénique qui les retient prisonniers.

A la fin de l’année 1967, Martin Engelman est invité à enseigner à l’Académie de Hambourg et en 1970, il est nommé professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Berlin.
Vers cette fin des années 1960, non seulement ses formes se durcissent, mais les couleurs qui se font l’écho de cet univers meurtri par l’histoire, ne dissimulent pas le caractère obscur et grave dont il ne s’éloignera que vers les années 1971-1972. Les têtes, très présentes dans sa production, se font alors menaçantes et les physionomies hostiles se détachent, isolées dans des espaces indéfinissables.

Le Clown
(1970), qui se réfère à l’Autoportrait en clown de Beckmann (1921, Von der Heydt-Museum, Wuppertal), témoigne de son enfermement et de sa réflexion sur une Allemagne dont le visage est désormais divisé en deux.

Musée d'Untenlinden - Colmar - France

 

 

 


Galerie d'Art contemporain Pascal Lainé à Ménerbes